En
En

Bientôt plus d’embauches de travailleurs étrangers au Québec

Des ententes sont en cours entre les gouvernements du Québec et d’Ottawa pour augmenter le nombre de travailleurs étrangers temporaires dans les entreprises au Québec.

« Il s’agit d’une excellente initiative de notre gouvernement face à la pénurie de main-d’œuvre vécue par nos entreprises québécoises. Bon nombre de nos clients sont ravis d’apprendre cette nouvelle tant attendue. En effet, les programmes sont très limités actuellement, ces nouvelles mesures vont grandement faciliter l’embauche de travailleurs étrangers au Québec. Nous espérons qu’une nouvelle liste de traitements simplifiés soit aussi publiée rapidement afin d’alléger les procédures dans les secteurs de l’économie les plus touchés par la pénurie. » selon Wayne Tessier, directeur général d’AURAY Sourcing.

« Les besoins en main-d’œuvre d’un grand nombre d’employeurs québécois sont criants et s’intensifieront à mesure que la relance économique s’accélérera. Dans certains cas, l’accès à la main-d’œuvre décidera de la survie ou de la fermeture des entreprises » déclarait le ministre Jean Boulet dans le journal La Presse.

L’annonce aura lieu dans les prochains jours. Voici les faits saillants :

  • Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) 

    Hausse de 10 à 20 % du seuil du nombre de travailleurs étrangers temporaires par lieu de travail, dans le volet des postes à bas salaire (23.07$ et moins), dans des secteurs économiques donnés. Admissibilité au traitement simplifié élargie afin d’y inclure des professions peu spécialisées (des professions techniques qui requièrent habituellement une formation du niveau secondaire), identifiées par le Québec.

  • Permis de travail ouvert transitoire (PTOT)

    Permission à certains travailleurs étrangers temporaires qui séjournent au Québec d’y occuper un emploi de leur choix en attendant l’obtention de leur résidence permanente. Ces travailleurs devront être détenteurs d’un Certificat de Sélection du Québec (CSQ) dans la catégorie « travailleurs qualifiés ».  Ledit permis de travail peut être délivré pour une durée initiale de 24 mois, et renouvelable pour une période supplémentaire de 12 mois. Les procédures administratives sont éliminées pour un employeur d’embaucher un tel travailleur étranger.

  • Programme de la mobilité internationale plus (PMI+)

    Ce nouveau programme s’adresse à certains travailleurs étrangers, détenteurs d’un CSQ qui se trouvent hors Canada actuellement. Ce programme vise à faciliter et à accélérer la venue de ces travailleurs étrangers au Québec afin d’y occuper un emploi. Les procédures administratives sont grandement assouplies pour un employeur d’embaucher un tel travailleur étranger.

Avec ces trois nouvelles mesures, les entreprises du Québec auront accès à un plus grand bassin des travailleurs étrangers afin de palier à la pénurie de main-d’œuvre.

AURAY Sourcing propose aux entreprises québécoises une solution clé en main dans le recrutement international de travailleurs étrangers. N’hésitez pas à nous communiquer avec nous pour combler vos besoins en matière de main-d’œuvre qualifiée. Communiquez avec l’un de nos experts.

Pour en savoir plus, consultez le site du gouvernement : cliquez ici.