En
En

Le système de pointage pour le programme régulier des travailleurs qualifiés (PRTQ)

Le système de pointage pour le programme des travailleurs qualifiés (PRTQ) 1

Dans le cadre d’une série de balados pour le programme Un emploi en sol québécois commanditée par la FCCQ sur 98.5 Montréal, Ho Sung Kim, directeur général et Avocat, droit de l’immigration chez AURAY Sourcing Immigration démystifie le programme régulier de travailleurs qualifiés (PRTQ).

Dans ce balado intitulé « La préparation », des personnes immigrantes racontent comment elles ont vécu leur processus d’immigration et pourquoi elles ont fait le choix de s’installer en région de Québec plutôt qu’à Montréal pour y vivre et y travailler.

L’intervention de Ho Sung Kim apporte des précisions sur le système de pointage du programme régulier de travailleurs qualifiés (PRTQ) : « Les points sont accordés selon certains critères comme l’éducation, la formation, l’âge et la situation familiale entre autres. »

« Obtenir la résidence permanente est une chose, mais vivre et trouver un emploi est une autre affaire. C’est important d’avoir un travail, mais le plus important demeure l’intégration. Il est nécessaire que le travailleur étranger se sente bien dans son nouveau pays d’accueil et qu’il soit bien intégré socialement. Sinon, il ne souhaitera pas rester de façon permanente. La rétention est donc un défi réel pour les employeurs en régions. » ajoute-t-il.

« Il y a des points associés aux membres de la famille : si on est mariés, si on a des enfants. Enfin d’autres points sont accordés aux offres d’emploi validées. Une fois la somme de tous les points calculés, il y a un seuil minimal à accomplir pour obtenir l’autorisation de la province » précise Ho Sung Kim.

Pour écoutez l’épisode 1 du balado, cliquez ici.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter l’un de nos experts.