En
En

L’immigration : la solution à la pénurie de main-d’œuvre au Québec

Depuis quelques années, le Québec souffre d’une pénurie de main-d’œuvre, un phénomène qui s’est amplifié avec la pandémie de COVID-19, laquelle a fragilisé le contexte économique actuel. La province recensait près de 150 000 postes vacants en 2020, soit 21 730 postes de plus qu’en 2019 pour la même période.

Pour les entreprises, il s’agit d’un défi majeur puisque certains entrepreneurs sont incapables de recruter de la main-d’œuvre pour répondre à leurs besoins. Ils sont donc contraints de refuser du travail, ce qui a des conséquences directes sur le développement économique du Québec. Certaines régions sont ainsi en perte de vitalité.

Selon un sondage réalisé par le Conseil du patronat du Québec (CPQ) publié dans La Tribune, 50 % des postes vacants sont autant de nature spécialisée que non spécialisée, notamment dans la région de l’Estrie.

L’immigration : la solution à la pénurie de main-d’œuvre au Québec

Un fléau qui est là pour durer

Plusieurs solutions sont envisagées, dont l’immigration qui permet d’attirer de nouveaux talents.

L’immigration peut effectivement répondre aux besoins croissants du marché du travail. AURAY Sourcing recrute de la main-d’œuvre qualifiée afin de trouver les meilleurs talents partout dans le monde, tout en assurant une expérience de travail confirmée et une diversité culturelle.

Nous recrutons dans treize pays, dont plusieurs pays francophones pour faciliter l’intégration des travailleurs.

AURAY Sourcing propose une solution clé en main pour accompagner les entreprises dans le recrutement international, qui inclut les trois dimensions suivantes :

  • Le recrutement et l’acquisition de talents;
  • L’immigration et la mobilité internationale;
  • L’intégration socioprofessionnelle.

Pour en savoir plus, contactez-nous!